[LIVRE] Les sept dernières années du régime colonial à La Réunion (1939-1946) – Prosper Eve

Deux mondes s’affrontent à La Réunion jusqu’en 1939. Les maîtres du jeu économique (gros propriétaires fonciers, la plupart usiniers, moyens propriétaires, gros commerçants, quelques membres des professions libérales) usent de la fraude pour rester les maîtres du jeu politique qu’ils contrôlent depuis que le suffrage universel masculin existe. La couche des défavorisés composée de tous les petits (planteurs, colons, ouvriers des champs, haleurs de pioche, coupeurs de canne, dockers, cheminots, ouvriers d’usines, becqueurs de clé) est confrontée à la même réalité de misère et souhaite que les réformes sociales entreprises en métropole trouvent droit de cité à La Réunion. En adoptant en 1936 le slogan « La Réunion – département français », les travailleurs syndiqués du second monde, soutenus par des fonctionnaires, manifestent un fort désir de changer leurs conditions de vie.

Les forces conservatrices ont plus que jamais peur de perdre leur ascendant sur eux et surtout de devoir payer de nouveaux impôts. L’épreuve de la Seconde Guerre sert-elle finalement la cause des plus humbles ? C’est ce que tente d’analyser Prosper Eve dans cet ouvrage.

Prosper Eve, Les sept dernières années du régime colonial à La Réunion (1939-1946), Karthala, 2005

Source : http://www.karthala.com/1612-les-sept-dernieres-annees-du-regime-colonial-a-la-reunion-1939-1946-9782845866546.html